Faire installer son climatiseur par un professionnel

L’installation d’un système de climatisation ne se fait pas à la légère. Pour être optimale, elle doit prendre en compte plusieurs paramètres. Vous trouverez dans cet article nos conseils pour bien installer votre climatiseur.


Première étape avant l’installation, le bilan thermique

Avant de procéder à l’installation de votre climatisation, faites dresser un bilan thermique par un frigoriste ou un climaticien. Un préalable indispensable pour déterminer la puissance dont vous aurez besoin pour votre appareil et le type de climatiseur que vous installerez.

Pour ce faire, le bilan thermique va prendre en compte différents paramètres :
• Le volume de la ou des pièces à climatiser
• Le climat de votre région
• La surface des vitrages
• L’exposition (murs extérieurs et vitrages)
• L’isolation ou non du sol
• Le type de toit (avec ou sans grenier, avec ou sans isolation)
• L’existence ou non d’une ventilation
• Le nombre d’habitants
• Le type d’éclairage
• Les sources de chaleur (appareils électriques etc.)

Le bilan thermique va empêcher de commettre des erreurs qui pourraient vous coûter cher. Car un climatiseurs sous-dimensionné fonctionnera en sur-régime et consommera beaucoup d’électricité pour une efficacité aléatoire. Et si la puissance de votre appareil est trop importante, même si cela n’a pas d’impact direct sur la consommation d’électricité, vous aurez installé un climatiseur trop cher inutilement.



Au-delà du bilan thermique, d’autres points doivent être réfléchis pour une installation efficace. Ainsi, il vous faudra en amont réfléchir à l'évacuation des eaux usées ou de condensation vers les unités extérieures. Vous devrez également connaître l’ampérage du climatiseur pour déterminer la protection la plus adaptée et enlever tout obstacle susceptible de gêner la diffusion et la reprise d’air. Pour une installation optimale, il est recommandé de faire appel à un climaticien, de préférence qualifié Qualiclimat.

Installer un climatiseur split

Les principes d’installation d’un climatiseur split sont les mêmes pour l’unité intérieure que pour un climatiseur monosplit. En revanche, l’unité extérieure – ou compresseur – ne devra pas être placé sous l’action des vents dominants ni sous un soleil écrasant. L’idéal est par ailleurs de l’installer loin des chambres à coucher pour éviter le bruit.

L’installation de ce type de climatiseur devra être faite par un professionnel dans la mesure où elle nécessite la plupart du temps de calculer les réseaux de gaine et de portée de liaison frigorifique (c’est-à-dire la canalisation qui relie les deux unités entre elles). Vous devrez par ailleurs penser à l’évacuation des eaux usées des unités extérieures.



Installer un climatiseur monobloc

L’installation du climatiseur monobloc ne nécessite pas d’unité extérieure, son installation est donc beaucoup plus simple que celle d’un climatiseur split, qui comprend au minimum deux unités.

La première étape consiste à bien en choisir l’emplacement. Ce choix devra prendre en considération le bruit produit par l’appareil et son manque d’esthétisme. L’idéal est par ailleurs de l’installer près d’une ouverture pour évacuer l’air vers l’extérieur via une gaine évacuation
Lorsque vous procéderez à l’installation en elle-même, pensez à la dissimulation des câbles et conduites.

A lire également

Comment installer une climatisation réversible ?
Comment installer un climatiseur mobile split ?
Comment installer un climatiseur fixe ?
Définir les apports d’humidité et de chaleur de l'intérieur et de l'extérieur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter